Infos Réceptions

RECEPTION DES JOUEURS

du Vendredi 8 NOVEMBRE 2019 au réceptif du stade Léo-Lagrange

JOUEURS, SUPPORTERS tous étaient présents à cette présentation dans une ambiance rugby festive.

C’est avec un petit retard, dû à une séance d’entraînement poussée que l’entraîneur Rudy LEGER accompagné de Mathieu VERDREAU ont présenté les  » PETITS NOUVEAUX  » surnommés  » Les Mouchous !  » et les  » cadres  » aux adhérents du 16 Tango venus en nombre avec sous le bras de nombreux plats salés ou sucrés qui ont régalé joueurs et supporters. Encore merci à toutes celles et tous ceux qui ont confectionné toutes ces agapes. Mais auparavant le Président du 16 Tango Didier GRAS avait souhaité la bienvenue à toute l’assistante en retraçant la saison dernière et les phases finales de l’équipe A stoppée par VILLARS LA DOMBES et de l’équipe B EXCELLENCE qui avec un peu plus de chance et de mordant méritait bien un tour supplémentaire. Didier GRAS précisait que le 16 Tango était présent à chaque match à domicile comme en déplacement et bien sur pour les matchs de phase finale. Le 16 Tango fait tout son possible pour assister aux matchs de lever de rideau de la RESERVE EXCELLENCE malgré les … rumeurs ! Il rappelait les 2 manifestations organisés par le 16 Tango: le LOTO qui aura lieu le samedi 25 Janvier 2020 au Clos Bourguignon et le VIDE GRENIERS qui aura lieu au Stade Léo-Lagrange le dimanche 7 Juin 2020.

Ensuite il passa la parole au Président du RTC, Bernard LECUELLE qui rappela que cette saison 2019/2020 était une saison de transition avec une   » jeune garde en apprentissage » et un plan sur trois ans pour viser la Fédérale 2. Les rumeurs il ne connaît pas !

C’est le Président « DES ANCIENS » Jean-Pierre CRETIN  successeur de Gérard LEBEAU qui clôtura en lançant un appel du pied aux jeunes anciens rugbymans du RCC, ASRCC et RTC maintenant, pour rajeunir l’association qu’il préside car le plus jeune c’est lui et  …. il vient de faire valoir ses droits à une retraite bien méritée.

Mais la conclusion finale c’est avec le capitaine Julien JUILLET qui mit l’accent sur le 16 Tango et tous ses supporters: jouer dans un stade vide il n’aime pas, sans le 16 Tango qui pousse l’équipe Tango à domicile comme à l’extérieur c’est un + majeur. Il remercia chaudement le 16 Tango pour toutes ses actions et c’est sous de chaleureux applaudissements qu’il pausa le micro.